* Lα publicité,

Une grande histoire !

28-01-11

II - Dès 30 glorieuses aux 30 piteuses : Le reflet d'une société heureuse

__________Une évolution de la publicité se remarque au cours des années 60. En effet, au début de cette période, que l’on nomme l’âge d’or de la publicité, l’image est en noir et blanc sur les postes de télévision, on va petit à petit découvrir puis voir apparaître l’image en couleur et des acteurs qui s’expriment plus..


__________En 1969, la publicité est réduite à quatre minutes par jour, puis passe à six minutes le 1er Octobre. Avec un coût très cher, celle-ci revient entre 60 000 à 70 000 francs les trente secondes. Dès lors, la publicité clandestine fait son apparition. Son concept est d'ingurgiter au public des messages au bénéfice de telle firme de tel produit sans qu'il ne s'en rende compte. Il convient de préciser aussi, que jusque dans les années 1960, le terme de propagande désignait la publicité générique pour un produit, le terme de réclame désignant quant à lui la publicité faite par les sociétés privées pour leurs marques.


__________Dans ses débuts, la publicité permettait à satisfaire les besoins d'informations, de culture, d'éducation et de distraction au public. Aujourd'hui, elle permet d'aller aux toilettes, elle agace, intéresse ou amuse. Certains y puisent de idées, d'autres la zappent. Qu'on le veuille ou non, la publicité télé tient dans nos programmes une place de plus en plus importante.


__________Le reflet de notre société s'est vu évoluée notamment par :

  • Les acteurs, des personnes non connus et très simple du quotidien pour les années 60, qui tourne aujourd'hui aux stars les plus populaires comme Georges Clooney, ou bien des personnages populaires comme René la taupe.

Est représenté deux publicitées sur une même publicité. Les différences sont flagrantes. Dans les années 60, de simple bébés sont représentés.

En 2010, la célèbre vache rouge fait son show !


  • La femme anciennement considérée comme ménagère de famille, très réservée et pudique dans toute forme de publicité , est devenue une vraie femme objet. A présent dénudée, elle ne sert qu'à accrochée le public à regarder et ainsi donner envie de consommer le produit regardé. Référons nous à la publicité DIM.


    Pub Palmolive 1971
    envoyé par Gladiatorint. - Court métrage, documentaire et bande annonce.

    retrouver ce média sur www.ina.fr

    Ces deux publicités, certes différentes par le produit ( qui reste tout de même dans le même thème ) montre bien l'image de la femme qui se dénude peu à peu dans notre société alors que cette première vidéo date de seulement quinze ans.


    __________On peut remarquer une réelle progression ou augmentation de la publiphobe (ou mouvement anti-pub) c'est à dire qui est hostile à la publicité. Les résultats 2010 montrent ainsi que 80% des Français ont un avis négatif sur la publicité ( source Ennui ) contre 74% en 2009. D'ailleurs malgré le matraquage, seules 48% des personnes interrogées déclarent prêter attention a la publicité. Enfin la proportion de publiphobe déclarée atteint son niveau le plus élevé avec 34% des Français.


Réponses %
»   insuffisament présente 2.86%
»   moyennement présente 14.29%
»   trop présente 82.86%

__________D'après ce sondage fais par 1001-votes.com on peut que la publicité ,ne détient plus autant de succès que dans ses débuts. Elle commence d'ailleurs à être supprimée le soir. Depuis janvier 2009, les chaînes de France Télévisions (France 2, 3, 4, 5, France O) ne diffusent plus de publicité après 20 heures. La loi prévoit sa suppression totale fin 2011. Pour autant, les publicités ne perdent pas leurs audiences, qui sont naturellement mieux visionné le long de la journée.

0000__________

Diagramme regroupant la répartition des spot publicitaires en 2009. Source : 1001-votes

›› PLUS DE PUBLICITÉS

Posté par Tpe-publicite à 11:23 - Permalien [#]
Tags :